INCRED, une alternative indienne au prêt traditionnel

En hausse de 60% entre 2013 et 2015, le montant des prêts impayés en Inde atteint aujourd’hui 7,8 milliards de dollars. Constatant l’impasse dans laquelle se trouve le système bancaire  indien, Bhupinder Singh (ex Deutsche Bank) décide de lancer InCred, véritable alternative au prêt traditionnel.

InCred se place en tant qu’intermédiaire entre les emprunteurs (particuliers et professionnels) et les banques. Le business model de InCred consiste en :

905572_1376923896_905571-1376923840-roupie-inde-rupee-india

  • Analyse approfondie et suivi du projet des emprunteurs sur toute la durée de l’engagement
  • Assouplissement des critères d’obtention des prêts bancaires
  • Ciblage d’une clientèle B2C jeune à fort potentiel économique mais ne pouvant accéder au financement par le système classique trop strict
  • Concentration sur les PME et les prêts étudiants

InCred est encore en cours de structuration, mais a déjà obtenu le feu vert de la Reserve Bank of India pour opérer sur le marché du prêt. Le dernier tour de table a permis a Bhupinder Singh de lever 75 millions de dollars, ce qui constitue un record en Inde pour l’année 2016. Les principaux investisseurs sont Ranjan Pai (CEO de Manipal Education and Medical Group International India), Gaurav Dalmia (CEO de Landmark Holdings), ainsi que Anshu Jain, ex CEO de Deutsche Bank.

Sources : www.frenchweb.fr